Caen : les quartiers qui ont la cote

Avec un peu plus de 100 000 habitants intramuros et un cadre de vie idéal à quelques kilomètres de la mer, Caen offre un marché de l’immobilier actif et certains biens commencent à se raréfier. Située à moins d’une heure de Honfleur et Deauville et à deux heures de Paris, Caen dispose de biens à des prix encore abordables mais qui tendent à augmenter. Le marché locatif est particulièrement dynamique, en raison notamment des 26 000 étudiants qui y vivent. Les locations meublées sont donc une piste d’investissement intéressante, mais ce n’est pas la seule. Quels quartiers de Caen ont particulièrement la cote ? Neuf et ancien, où faut-il investir ? Tour d’horizon du sujet.

Le centre-ville, de la place du Canada au port

Le centre historique est un secteur prisé des investisseurs. Les logements les mieux placés ont connu une hausse d’environ 15 % entre 2018 et 2019. Ainsi, rue Pémagnie, un studio de 28 m2 en bon état, dans un immeuble de caractère de 1900, avec poutres apparentes et parquet, au deuxième étage sans ascenseur et sans parking, se vendait 90 000 € en 2019, soit un prix de 3 215 € le m2.
 
Rue Demolombe, dans un immeuble des années 1950, un trois pièces de 61 m2 à rafraîchir, situé au premier étage avec un balcon et sans parking, se vendait 145 000 €, soit 2 375 € le m2. Dans les deux cas, on note une augmentation de 14 % par rapport à l’année 2018.
 

La Presqu’île, un quartier en plein essor

Nouveau quartier branché en pleine rénovation, la Presqu’île de Caen représente une belle opportunité pour les investisseurs. D’anciennes friches industrielles ont été rénovées et ont notamment permis à la grande bibliothèque Alexis de Tocqueville ou au nouveau Tribunal de Grande Instance de voir le jour.

Des résidences neuves y sont en pleine construction, et notamment Le Norway, première résidence de la presqu'île de Caen construite par Sedelka. Cette résidence abitera des logements, commerces et bureaux, tout comme sa voisine la résidence QUAI XIX, un tout nouveau programme d'exception qui verra le jour en 2022.