Nos agences sont à nouveau ouvertes à partir du 28 Novembre. Nos conseillers restent aussi disponibles par TÉLÉPHONE, VISIOCONFÉRENCE avec ou sans rendez-vous ou TCHAT en ligne.

Caen : les quartiers qui ont la cote

Avec un peu plus de 100 000 habitants intramuros et un cadre de vie idéal à quelques kilomètres de la mer, Caen offre un marché de l’immobilier actif et certains biens commencent à se raréfier. Située à moins d’une heure de Honfleur et Deauville et à deux heures de Paris, Caen dispose de biens à des prix encore abordables mais qui tendent à augmenter. Le marché locatif est particulièrement dynamique, en raison notamment des 26 000 étudiants qui y vivent. Les locations meublées sont donc une piste d’investissement intéressante, mais ce n’est pas la seule. Quels quartiers de Caen ont particulièrement la cote ? Neuf et ancien, où faut-il investir ? Tour d’horizon du sujet.

Le centre-ville, de la place du Canada au port

Le centre historique est un secteur prisé des investisseurs. Les logements les mieux placés ont connu une hausse d’environ 15 % entre 2018 et 2019. Ainsi, rue Pémagnie, un studio de 28 m2 en bon état, dans un immeuble de caractère de 1900, avec poutres apparentes et parquet, au deuxième étage sans ascenseur et sans parking, se vendait 90 000 € en 2019, soit un prix de 3 215 € le m2.
 
Rue Demolombe, dans un immeuble des années 1950, un trois pièces de 61 m2 à rafraîchir, situé au premier étage avec un balcon et sans parking, se vendait 145 000 €, soit 2 375 € le m2. Dans les deux cas, on note une augmentation de 14 % par rapport à l’année 2018.
 

La Presqu’île, un quartier en plein essor

Nouveau quartier branché en pleine rénovation, la Presqu’île de Caen représente une belle opportunité pour les investisseurs. D’anciennes friches industrielles ont été rénovées et ont notamment permis à la grande bibliothèque Alexis de Tocqueville ou au nouveau Tribunal de Grande Instance de voir le jour.

Des résidences neuves y sont en pleine construction, et notamment Le Norway, première résidence de la presqu'île de Caen construite par Sedelka. Cette résidence abitera des logements, commerces et bureaux, tout comme sa voisine la résidence QUAI XIX, un tout nouveau programme d'exception qui verra le jour en 2022.
 



Les projets qui se développent dans ce quartier sont si nombreux qu’il pourrait bien faire office de
deuxième centre-ville dans les années à venir. Le quartier, calme et vert, fait la part belle au vélo et aux habitations écologiques. Il dispose d’un réseau de bus actif à proximité immédiate et bénéficie du tramway. Il est donc très attrayant pour les familles.
 

Les quartiers situés sur la rive droite de l’Orne

Les quartiers situés sur la rive droite de l’Orne, comme le quartier des Fleurs ou le quartier de Vaucelles, ont également la cote. Si la rive droite a longtemps été délaissée, elle attire désormais énormément d’acquéreurs. Le rapprochement du centre-ville vers la rive droite avec le développement des quartiers du port et de la presqu'île y sont pour quelque chose. Les anciennes maisons ouvrières, désormais rénovées, séduisent aussi, tout comme le quartier de Vaucelles.
 
Ainsi en 2019, le quartier de Vaucelles a connu une augmentation de 12 %. Rue Branville, une maison des années 1920 rénovée, d’une superficie de 175 m2 avec un terrain de 230 m2, se composant de 7 pièces et d’un garage, s’est vendue 410 000 €, soit 2 345 € le m2. Rue du Milieu, toujours dans le quartier de Vaucelles, une maison en bon état du début du 20ème siècle de 130 m2, composée de 6 pièces sur 3 niveaux et d’un terrain de 250 m2, s’est vendue 350 000 €, soit 2 690 € le m2.

 
Le quartier du jardin des Plantes

Tout comme le centre-ville, le quartier du jardin des Plantes à Caen est une valeur sûre pour les investisseurs. On y trouve une majorité de cadres avec un revenu mensuel moyen de 2 300 € par mois. Le prix d’achat d’un appartement y est en moyenne de 2 300 € le m2 et celui d’une maison de 3 100 €.
 
Reconnu comme l’un des plus beaux quartiers de la ville, le quartier du Jardin des Plantes a conservé son cachet, notamment grâce à sa rue principale qui n’a pas été touchée par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Après le centre-ville, c’est le quartier le plus cher avec celui de l’Université et de Saint-Julien. Toutefois, les transactions y sont assez rares, car les gens s’y installent de manière durable.
 

Le quartier de l’Université

 
Calme tout en étant à proximité du centre-ville, ce quartier a des airs de petit village. Délimité à l’ouest par les rues des Tilleuls et du Magasin-à-Poudre, et à l’est par la rue de la Délivrande, le quartier de l’Université est établi autour du Campus 1.
 
Dans une ville qui compte 26 000 étudiants, il représente une véritable aubaine en termes d’investissement locatif. Les prix d’achat ont augmenté de plus de 15 % en un an. En 2018, il fallait compter 65 000 € pour l’achat d’un studio, contre 75 000 € l’année dernière. Le loyer, de 350 € en moyenne, permet une rentabilité de 4,7 à 5,6%. Tout dépend si le studio est également loué en été. Le quartier de l’Université reste dans tous les cas une valeur sûre pour les investisseurs.

 
Le quartier Saint-Gilles

Plus abordable que le centre-ville et le quartier de l’Université, le quartier Saint-Gilles permet aux investisseurs à plus petit budget de réaliser de belles affaires. Le prix moyen d’achat pour un appartement y est de 2 250 € le m2, et de 2410 € pour une maison.
 
Peuplé en majorité de couples et de célibataires, la moyenne d’âge est assez jeune. La plupart des habitants de ce quartier sont locataires de leur logement. Saint-Gilles est bien doté en commerces, crèches, écoles et lycées, et se révèle être une localisation idéale pour les petits revenus.


 

Découvrez nos programmes immobiliers

LES DAUPHINS
Travaux en cours

LES DAUPHINS

Mondeville, Calvados

Résidence LES DAUPHINS à MONDEVILLE, votre appartement au calme en coeur de bourg.


À partir de 161 000 €
QUAI XIX
Nouveauté

QUAI XIX

Caen, Calvados

Le privilège et la douceur de vivre dans un havre de paix sur la pointe Presqu'île de Caen, profitez des appartements d'exception du T1 au T5.


À partir de 146 000 €
Le Norway
Travaux en cours

Le Norway

Caen, Calvados

Découvrez votre nouvelle résidence de prestige à Caen presqu'île.


À partir de 785 000 €