Apprendre à lire le plan de vente d’un appartement neuf

Vous vous lancez dans l’achat de votre résidence principale ou souhaitez investir dans le parc locatif ? L’achat d’un bien immobilier en VEFA (Vente en État Futur d’Achèvement) offre de nombreux avantages. Vous bénéficiez des dernières normes environnementales, des meilleures performances énergétiques, de dispositifs financiers… Mais il faut pouvoir se projeter à l’aide d’un simple document papier. Savoir décrypter le vocabulaire technique de l’architecte et les différents symboles est essentiel. Ne vous inquiétez pas, il est tout à fait possible d’apprendre à lire le plan de votre futur appartement neuf.

113_Apprendre à lire le plan de vente d’un appartement neuf_1.jpg

Quels sont les différents types de plans mis à votre disposition dans le cas d’un achat en VEFA ?

Dans le cadre d’une Vente en État Futur d’Achèvement, le bâtiment n’est pas encore sorti de terre. L’achat se réalise donc sur la base de plusieurs plans fournis par le promoteur. Ils ont pour but de vous permettre de visualiser le programme immobilier dans son ensemble, puis le détail de votre bien dans un second temps. Voyons plutôt les différents types de plans architecturaux qui peuvent vous être communiqués.

Le plan de situation

Comme son nom l’indique, il communique des informations sur la situation géographique du futur logement. Le plan de situation permet de donner des détails sur le quartier, les rues adjacentes et les infrastructures situés à proximité : commerces, services, établissements scolaires, transports en commun, parcs... Il vous permet de vous projeter sur le quotidien dans cet environnement : plutôt calme ou bruyant, à proximité de la circulation ou non, avec une vue dégagée ou des perspectives de vis-à-vis…

Le plan de masse

Il indique quant à lui la situation du bien au sein du programme immobilier, notamment l’étage et l’orientation. C’est grâce au plan de masse que vous allez découvrir les différentes implantations, surtout si votre future résidence comporte plusieurs bâtiments. Vous pouvez également vous faire une idée plus précise des aménagements extérieurs : parties communes, allées, parkings... Le plan de masse peut parfois s’accompagner d’une maquette du projet et d’un showroom qui vous offrent une vision concrète des réalisations du promoteur immobilier.

Le plan de vente

Ce document présente en détail les aménagements intérieurs prévus pour votre logement. Comme le plan de masse, il est accompagné d’une rose des vents pour vous informer sur l’exposition des différentes pièces de votre future habitation. Le plan de vente comporte des informations plus techniques. Il est donc important de prendre le temps de bien l’étudier et de comprendre toutes les données qu’il contient.

Quelles sont les premières informations à consulter sur le plan de vente ?

La lecture du plan de situation et du plan de masse vous a donné envie d’en savoir plus sur le programme immobilier ? Il vous faut maintenant vous plonger dans la compréhension du plan de vente pour pouvoir vous projeter à l’intérieur. C’est à la suite de cette étape que vous saurez si le bien vous convient suffisamment pour poursuivre avec la signature du contrat de réservation.

Le plan de vente est composé d’informations générales et de détails techniques. Certains renseignements obligatoires figurent dans un encadré situé en haut à gauche ou à droite du plan. Cette « cartouche » contient notamment :

  • Le nom du promoteur et celui de l’architecte
  • Le nom du programme immobilier
  • Des perspectives de l’immeuble
  • L’orientation et l’étage du logement
  • La superficie de chaque pièce
  • Et une légende

Bon à savoir : ne vous contentez pas de regarder la surface habitable totale, car certains espaces peuvent ne pas être comptabilisés (loi Carrez, surface extérieure…).

Prenez également le temps de faire le point sur l’orientation des pièces de vie et des chambres grâce à la boussole pour déterminer la luminosité du bien.

Comment lire les détails techniques de votre futur appartement ?

Les plans d’architecte sont réglementés par des normes graphiques et des conventions relatives à la manière dont sont transcrites les informations. Derrière l’épaisseur et la forme des traits, les hachures et les arrondis, il y a toujours une signification précise.

Pour comprendre les détails techniques de votre futur appartement, reportez-vous à la légende explicative et sachez que généralement :

  • Les murs porteurs, ceux qui ne sont pas déplaçables, sont indiqués par des traits épais (ou encore par deux traits parallèles)
  • Les cloisons fines et les murs non porteurs sont quant à eux symbolisés par des traits plus fins et peuvent être abattus sans problème
  • Le sens d’ouverture des portes et des fenêtres ainsi que leurs empiètements sont mentionnés par des traits en pointillés
  • L’isolation thermique qui conduit au doublage d’un mur est représentée par des traits hachurés et les gaines techniques apparaissent à l’emplacement d’un carré noir.

La lecture détaillée du plan de vente et la compréhension des éléments qui le constituent permettent de pouvoir effectuer une demande de travaux modificatifs acquéreur (TMA) si le logement n’est pas suffisamment à votre goût. Il convient alors de s’entretenir avec le promoteur immobilier afin de connaître la liste des options envisageables. Il est parfois possible de déplacer des prises ou des cloisons, de modifier des rangements…

Les clés pour décrypter les abréviations utilisées sur un plan de vente

Il y a certaines pièces de vie, comme la cuisine ou la salle de bain, dans lesquelles la visualisation des plus petits éléments donne de précieuses indications afin de bénéficier de tout le confort souhaité lors de la livraison du bien.

Les abréviations suivantes sont les plus courantes sur les plans de logements en VEFA :

  • ATT : il s’agit de l’emplacement pour le raccordement d’un appareil électroménager
  • FR : indique la place destinée au réfrigérateur
  • LV : c’est l’endroit prévu pour l’installation du lave-vaisselle et LL celui pour le lave-linge
  • PL : se retrouve à chaque emplacement de placard
  • DGT : est utilisé pour symboliser un dégagement
  • SS : fait référence au sèche-serviette dans la salle de bain
  • TE : est l’emplacement du tableau électrique du logement
  • PV : est relatif à l’installation d’un pare-vue
  • GCM : mentionne la présence d’un garde-corps métallique
  • VMC : pour les bouches de ventilation mécanique contrôlée
  • CVR : désigne le coffre de volet roulant et VR le volet roulant
  • PF : lorsque le logement dispose d’une porte-fenêtre
  • CF : est employé pour le conduit de fumées
  • CH : mentionne l’emplacement de la chaudière
Partager Retour aux actualités

Autres actualités

Guide de l'investisseur
19.02.2024
Investir à Caen : quel emplacement choisir ?
Guide de l'investisseur
14.02.2024
Arcole-Brindeau au Havre : un quartier qui se réinvente
Guide de l'investisseur
12.02.2024
Achat immobilier dans le 3e arrondissement de Lyon : un secteur dynamique
Guide de l'investisseur
06.02.2024
Achat immobilier en Normandie : une terre d'opportunités

Les dernières réalisations SEDELKA

CARRÉ VERDE
Travaux en cours
À partir de
479 000 €
Lyon, Rhône (69)

CARRÉ VERDE

LES TERRASSES VAUBAN
Travaux en cours
À partir de
187 000 €
Le Havre, Seine-Maritime (76)

LES TERRASSES VAUBAN

LES DUCS D'HARCOURT
Avant-première
À partir de
157 000 €
Caen, Calvados (14)

LES DUCS D'HARCOURT